The Shadow Of Your Smile – Johnny Mandel / Paul Francis Webster (1965)

Voici une transcription d’une vidéo de Eddy Davis au Tenor Banjo sur ce standard populaire : The Shadow Of Your Smile.
Cette transcription fait partie d’un travail plus large que je me suis donné afin de progresser dans ma connaissance du Tenor Banjo. En effet, j’aimerais retranscrire une dizaine de versions des adaptations de Eddy Davis et, de cette façon, m’imprégner au mieux de ses astuces harmoniques et de sa riche musicalité.

Pourquoi ce titre.

J’ai découvert ce titre lorsque j’étais étudiant à l’American School Of Modern Music, Paris 15e. Le travail à effectuer était de retranscrire un solo de guitare jazz. Aussi étrange que cela puisse paraitre, je n’avais pas de disque de guitare jazz chez moi. Ma culture de base étant essentiellement pop. Pour vite combler ce manque, je suis allé dans la boutique de disque en bas de chez moi. Puis j’ai choisi, un peu au hazard, cet album de Wes Montgomery, Bumpin’.
Cet album reste aujourd’hui un de mes albums favori. Plus largement, ce fut le debut d’une longue passion et admiration pour Wes Montgomery.

Dans le prolongement d’un enrichissement grâce au talent des autres musiciens, j’ai trouvé la version de The Shadow Of Your Smile joué par Eddy Davis avec le Tenor Banjo. Cela m’a semblé une évidence que je devais le retranscrire !

Mastomo's Desktop. 
The shadow of your smile.

La musique.

Concernant la mélodie, j’adore cette première phrase qui lance le morceaux. En Sol majeur, la tonalité du Real Book, cette première phrase décrit un accord de Mi mineur. Si, Mi, Fa#, Sol, Si pour atterrir sur un Do#. Ce Do# qui tombe sur le premier temp est hors de la tonalité de Sol majeur. C’est une entrée plutôt surprenante !
J’aime beaucoup l’effet produit.

Harmoniquement, pour comprendre la grille, je crois qu’il faut la lire à reculons. En effet, il faut attendre la septième mesure pour avoir enfin la tonalité de Sol majeur. Ensuite, on peut comprendre que les mesures 5 et 6 sont un II V de Sol. Puis les mesures 3 et 4 qui sont un II V de Ré (qui arrive mesure 6). Et enfin les mesures 1 et 2 qui sont un II V de Mi (qui arrive mesure 3).
S’il fallait un exemple pour montrer l’importance des enchainements II V, en voici un tout trouvé !

Eddy Davis a choisi de jouer ce morceau en Mib Majeur. J’ignore la raison de son choix. D’autant que cette tonalité semble grave pour sa voix. Je me permettrais d’avancer que son choix s’est porté par rapport aux possibilités du Banjo Tenor. Bien entendu, comme il s’agit ici d’une transcription, j’ai gardé cette tonalité pour mieux comprendre les astuces de Eddy.
Je dois avouer que je ne regrette pas le temps passé à ce travail et le plaisir que j’ai pris à écouter encore et encore sa vidéo.

Partition et tablature.

Si tu le souhaites, ma transcription ainsi que le lead sheet du Real Book sont disponibles au format pdf juste sous ce texte.
Il s’agit d’un partage non commercial.